Le Chef du gouvernement préside la 7eme réunion du CNEA

Le Chef du gouvernement préside la 7eme réunion du CNEA

Le Chef du gouvernement, M. Abdelilah Benkiran a présidé, mardi 24 février 2015 au siège de son département, la 7eme réunion du Comité National de l’Environnement des Affaires, consacrée à la présentation du bilan de l’action du comité au titre de l’année 2014 et à l’adoption du plan d’action pour l’exercice 2015.

Dans son allocution d’ouverture, le Chef du gouvernement a rappelé les Orientations Royales claires visant à permettre au Maroc d’accéder au cercle des pays émergents. Objectif, qui ne saurait être atteint qu’à travers l’implication de tous dans une action sérieuse et continue visant le développement de nombreux domaines, dont le plus important demeure l’amélioration de l’environnement des affaires.
M. Abdelilah Benkiran a réitéré son attachement personnel ainsi que celui de l’ensemble des membres du gouvernement à communiquer de manière continue avec les opérateurs économiques, de manière à toucher de près les problématiques qui affectent l’entreprise marocaine et veiller à les traiter.
Le Chef du gouvernement a rappelé dans ce cadre que l’amélioration de l’environnement des affaires requiert d’abord la maitrise des équilibres macro-économiques, qui constituent le fondement d’en environnement rassurant pour les opérateurs économiques nationaux et étrangers. Il a précisé que cette orientation pertinente a permis la poursuite de l’amélioration des grands indicateurs au cours de l’année 2014, l’économie nationale ayant enregistré un taux de croissance de quelque 3%, une baisse du déficit de la balance à 4,9 % du PIB contre 7,1 % en 2012, une baisse du déficit du compte courant à 5,8% contre 9,7% en 2012, ainsi qu’une amélioration des réserves en devises  qui représentent aujourd’hui quelque 5 mois et 10 jours d’importations.
Le Chef du gouvernement a indiqué que les résultats positifs de l’opération de contribution libératoire ont permis de manière manifeste de renforcer les réserves en change et la liquidité bancaire, de consacrer la confiance en l’économie nationale. Le Maroc a également pu, au cours de l’année 2014, promouvoir l’image de son économie auprès de plusieurs institutions internationales, à travers l’amélioration de sa classification par les agences de notation internationales, le gain de 16 places dans le classement Doing business, passant de la 87eme à la 71eme place parmi 189 pays, le gain de 5 places au niveau de l’indicateur de compétitivité du Forum Economique Mondial de Davos et le gain de 14 places au niveau de l’indicateur de liberté économique de « The Heritage Foundation ».
Le Chef du gouvernement a également passé en revue une série de mesures prises au profit de l’entreprise depuis la création du Comité National de l’Environnement des Affaires, dont l’adoption du décret relatif à la nouvelle norme de construction, l’adoption du projet de loi relatif à l’injonction de payer, l’institutionnalisation de l’identifiant commun de l’entreprise, l’adoption du projet de loi relatif aux établissements de crédit et organismes assimilés, lequel comporte pour la première fois au Maroc un cadre législatif pour les banques participatives, la réforme du décret relatif aux marchés publics et l’adoption d’un projet de loi encadrant pour la première fois l’auto-entrepreneur, ainsi que l’adoption du projet de loi sur le partenariat public-privé.
Le Chef du gouvernement a par ailleurs rappelé les mesures prises par le gouvernement pour alléger la pression sur les finances de l’entreprise, telles le raccourcissement des délais de restitution de la TVA, la suppression de la règle de décalage relative à la déduction de la TVA, l’accélération du paiement des arriérés et la réduction des arriérés de l’Etat auprès des sociétés des hydrocarbures.  Il a appelé les coordonnateurs des différents projets de veiller à la mise en œuvre effective du programme d’action du comité en tenant des réunions répétées et régulières,  à associer le secteur privé et les professionnels aux différents travaux et à définir de manière précise les réformes et leurs échéanciers.
La présidente de la CGEM , le Wali de Bank Al Maghrib, le président du GPBM et le président de la Fédération des chambres de commerce d’industrie et des services ont salué, au cours de cette réunion, le bilan positif de l’action du Comité National de l’Environnement des Affaires, tout en présentant une série de propositions visant à développer l’action du comité et à mettre en œuvre certaines réformes nécessaires.
Au cours de cette réunion, il a également été procédé à la présentation du programme d’action du comité au titre de l’année 2015, qui comprend plusieurs axes dont :
- Accompagnement de la mise en œuvre de certaines réformes réalisées ( identifiant commun de l’entreprise, norme de construction )
- Suivi de l’adoption des textes programmés ( loi relative à la SA,  Code du commerce, Charte de l’investissement, charte de la PME, décret relatif aux intérêts de retard et délais de paiement dans les marchés publics, décret relatif à la commission des marchés publics )
- Développement et mise en œuvre des plateformes techniques d’échange de données et de simplification des procédures administratives pour l’entreprise nationale, visant essentiellement le transfert de propriété, la création de l’entreprise, le raccordement aux réseaux de l’eau et de l’électricité, le paiement des impôts, les permis de construction
- Développement de la coordination avec les opérateurs économiques aux plans régional et sectoriel
Le programme annuel 2015 du CNEA comprend 21 projets, répartis comme suit :
- Entreprenariat et investissement ( 7 projets )
- Urbanisme et transfert de propriété ( 3 projets )
- Commande publique ( 2 projets )
- Commerce extérieur ( 2 projets )
- Droit des affaires ( 3 projets )
- Coordination et partenariat international ( 4 projets )

Ont pris part à cette réunion le ministre de la Justice et des Libertés, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des Cadres, le ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Economie numérique, le ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, le ministre du Tourisme, le ministre délégué auprès du Chef du gouvernement chargé des Affaires Générales et de la Gouvernance, le ministre délégué auprès ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Economie numérique, chargé des petites entreprises et de l’intégration du secteur informel, la présidente de la CGEM, le Wali de Bank Al Maghrib, le Président du GPBM et le président de la Fédération des Chambres de Commerce, d’Industrie et des Services.

Contactez nous

Equipe gestionnaire

  • tél:
    (212) 5 37 21 38 38
  • fax:
    (212) 5 37 77 88 26
  • Email:
    loukili@cg.gov.ma
  • Addresse:
    Secrétariat Permanent du Comité National de l'Environnement des Affaires
    Cabinet du Chef du Gouvernement
    Al Machouar, Rabat
    Maroc