Organisation d'un atelier international sur les meilleures pratiques d'amélioration du climat des affaires

Organisation d'un atelier international sur les meilleures pratiques d'amélioration du climat des affaires

Le Comité National de l’Environnement des Affaires (CNEA) et la Banque mondiale ont organisé du 07 au 10 décembre à Rabat un atelier d’échange des bonnes pratiques internationales en matière de développement du secteur privé et d’amélioration de l’environnement des affaires, avec la participation de certains pays de l’Europe et de l’Asie qui comptent parmi les meilleures en la matière, en l’occurrence le Royaume Uni, la Malaisie, le Monténégro et la Turquie. Ces pays se classement respectivement au 6 ème, 18 ème, 46 ème, et 55 ème rang mondial dans le dernier rapport de la banque mondial « Doing Business 2016 ».

Il est à rappeler que depuis la création du CNEA en 2010, le Maroc a pu améliorer son classement de 53 places en passant du 128ème rang au 75ème dans la dernière édition dudit rapport.

Cet atelier s’est assigné pour objectif de doter l’équipe du secrétariat permanent du CNEA ainsi que ses partenaires des techniques, outils et pratiques internationales en vue de leur permettre de mieux identifier, piloter, évaluer et communiquer sur les projets de réformes visant à améliorer l’environnement des affaires au Maroc.

Le partage des expériences s’est focalisé durant les quatre jours sur les axes suivants :

  1. L’identification des contraintes ressenties par les opérateurs et professionnels du secteur privé : Les experts des différents pays ont présenté leurs meilleures pratiques et expériences en termes d’identification des difficultés de l’entreprise et du mécanisme mis en place pour assurer une remontée continue de l’information sur les contraintes rencontrées par le secteur privé, à savoir les enquêtes d’entreprise, les plateformes de dialogue public-privé, les applications technologiques, les baromètres, etc.
  2. L’élaboration d’une stratégie de réforme à moyen terme de l’environnement des affaires déclinée en plans d’action opérationnels annuels : Les participants ont eu l’occasion d’exposer la démarche selon laquelle leurs pays ont réussi à mieux intégrer leurs propres actions de réformes dans les stratégies nationales existantes tout en tenant compte des priorités des gouvernements et en planifiant un processus de mise en œuvre cohérent.
  3. La mise en œuvre des projets de réforme et le suivi des actions : Les experts ont également partagé leurs expériences relatives au pilotage du processus de mise en œuvre des projets de réforme et à la coordination des programmes impliquant plusieurs acteurs publics et privés et ce, dans l’objectif d’assurer une mise en œuvre réussie.
  4. Communication et engagement des parties prenantes : Les experts ont présenté leurs approches novatrices en matière de communication sur les réformes et avec les différentes parties prenantes tout en exposant les difficultés rencontrées et les leçons à tirer.

Contactez nous

Equipe gestionnaire

  • tél:
    (212) 5 37 21 38 38
  • fax:
    (212) 5 37 77 88 26
  • Email:
    loukili@cg.gov.ma
  • Addresse:
    Secrétariat Permanent du Comité National de l'Environnement des Affaires
    Cabinet du Chef du Gouvernement
    Al Machouar, Rabat
    Maroc